Appli

Semaine jésuite 2019 : Les Jésuites et l’Éducation

 

Les Jésuites et l’Éducation
Semaine Jésuite 2019
du lundi 2 décembre au vendredi 6 décembre 2019

Programme

    • Jeudi 5 décembre 2019

      • 9h10 : Messe de la fête de Saint François-Xavier, classes de 2de, église du Collège
    • Vendredi 6 décembre 2019 : Clôture de la Semaine Jésuite
      • 7h25 : Remise de la Coupe de la balle au camp de la semaine Jésuite des classes de 5e, Hall Saint Jean Le Haut
      • 9h10 : Messe des classes de la Terminale, église du Collège
      • 11h20 : Messe des classes du Complémentaire du Collège Saint-Grégoire, au Collège Saint-Grégoire

    Semaine jésuite 2019 : Coup d’envoi

    Coup d’envoi de la Semaine Jésuite 2019
     

    Au Collège, la 1re semaine de décembre est marquée depuis près de dix ans par la Semaine Jésuite. Cette semaine raffermit les liens entre la communauté des Pères et leurs élèves, faisant connaître chaque année un aspect de ce qui anime l’ordre des Jésuites.

    La Semaine Jésuite 2019 est placée sous le thème de l’éducation, avec une réflexion autour d’une pensée de Saint Alberto Hurtado s.j. « Il est plus facile d’enseigner que d’éduquer, parce qu’enseigner, c’est transmettre un savoir alors qu’éduquer, c’est apprendre à être. »

     

    Le P. Denis Meyer a expliqué le thème aux délégués des classes complémentaires, réunis dans le hall des 5e. Le P. Charbel Batour, pour sa part, a interrogé les élèves sur le sens de l’éducation jésuite en se référant à un très large réseau de plus de 2500 institutions réparties sur les 5 continents, 2 500 000 élèves dans des écoles fondées dès le XVIe siècle. Lire : http://www.ndj.edu.lb/pedagogie-jesuite-excellence-encouragement-2013

     

    L'Orient-Le Jour : Les parents d’élèves en retard pour les écolages ; déjà des coupes dans les salaires des enseignants

    Liban > Crise économique > Selon le secrétaire général des Écoles catholiques, le père Boutros Azar, il est impératif que les droits des éducateurs soient préservés.
    Anne-Marie El-HAGE | OLJ - 27/11/2019

    La fin du mois est imminente. Et déjà, certains enseignants de l’école privée apprennent qu’ils ne toucheront qu’un demi-salaire à la fin novembre. Si dans le Metn et le Kesrouan les élèves n’ont raté qu’une dizaine de jours de classe depuis le début de l’année scolaire, dans les autres régions, plus particulièrement dans le Nord et la Békaa, la fermeture des écoles a été plus longue. Pour rattraper le retard accumulé et sauver l’année scolaire, les enseignants sont aujourd’hui mobilisés, les samedis et certains jours de congé. Mais certaines administrations sont intraitables et décident de réduire les salaires sans même négocier avec leurs enseignants. « Ce mois, nous ne recevons que la moitié de notre salaire. Et ce n’est pas négociable. En revanche, sur le bordereau de paiement qui nous a été envoyé hier, il est inscrit que la totalité de notre paie a été versée », dénonce une enseignante du Collège Saint-Joseph de Antoura, qui tient à garder l’anonymat. « Les enseignants ont aussi l’obligation de rattraper les jours perdus, de travailler les samedis des mois de novembre et décembre, sans la moindre contrepartie », gronde-t-elle.

    Des provisions d’essence et de nourriture plutôt que les écolages
    ...

    C’est dans ce cadre que certains établissements résistent malgré les circonstances et les difficultés, plaçant l’intérêt des élèves, des parents et des enseignants au-dessus de toute autre considération. C’est le cas du Collège Notre-Dame de Jamhour, qui annonce sa volonté de faire preuve de solidarité en cette période de crise aiguë. « Les salaires des enseignants et des employés seront versés à 100 %, à la seule condition que le système bancaire ne soit pas paralysé », assure à L’Orient-Le Jour le père Charbel Batour, recteur de l’établissement. Il est vrai que les craintes liées à l’application de la loi 46 accordant aux enseignants une nouvelle échelle de salaire a poussé le collège « à se protéger en cas de crise prolongée ». Mais le recteur ne peut que saluer « l’engagement infaillible » des parents d’élèves qui se mobilisent pour honorer leurs engagements envers le collège, quitte à payer leur dû par tempérament. « Nous sommes flexibles quant aux modes de paiement et respect des délais », souligne-t-il, promettant que « les problèmes financiers des parents ne poseront pas problème aux enfants ».

    ...

    International Foundation for Women’s Empowerment (IFWE) : atelier GRATUIT en ligne

    International Foundation for Women’s Empowerment (IFWE) en Collaboration avec le Collège Notre-Dame de Jamhour propose un atelier GRATUIT en ligne (webinar) aux femmes.
    Cet atelier, intitulé "Empower Yourself... How Can You Be Your Best Self?” sera présenté par Victoria Budson* le jeudi 5 décembre 2019, de 17h à 19h (heure locale).
    Cet atelier a pour but de permettre aux femmes de notre société de s’élancer et d’atteindre leur plein potentiel !
    Ne ratez pas cette opportunité !
    Plus de 380 femmes s'y sont déjà inscrites… N’hésitez pas ! Inscrivez-vous en cliquant sur: https://foundationforwomen.net/workshops/#register

    *Victoria Budson, est l’une des femmes les plus compétentes et les plus sollicitées dans ce domaine à Harvard University’s John F. Kennedy School of Government.
    Elle a fondé et dirige le Women and Public Policy Program; elle a organisé des ateliers en marge des sommets du G-20… La Maison Blanche a fait appel à son expertise au cours du mandat Obama.

    Lire la suite : https://www.facebook.com/CNDJamhour/posts/3511103502248312

    Travaux scolaires

    Travaux scolaires

    Nouveau (Cliquez sur “Lire la suite” pour consulter les travaux par classes) :

    • 5e : Chimie (14.11.2019)

     

    Marathon de Beyrouth 2019 (reporté à une date ultérieure)

    Marathon de Beyrouth 2019 (reporté à une date ultérieure)

    Faire-part

    Le Collège Notre-Dame de Jamhour a la tristesse de faire part du décès de

    Maître Michel Sélim Eddé (promo 1945)

    Président de l'Amicale des Anciens Élèves du Collège de l’Université Saint-Joseph et du Collège Notre-Dame de Jamhour.

    Qu'il repose en paix.

    Des élèves du Collège remportent le Grand Prix 2019 de l’Association Européenne des Inventeurs – Strasbourg

    Les élèves du CNDJ médaillés d’or au concours de l’IENA – Nuremberg

    Du 31 octobre au 3 novembre 2019, 4 élèves du Collège Notre-Dame de Jamhour, Patricia Bark (4e2), Anthony el Howayek (4e1), Omar Abi-Aad (3e3) et Yvana Mouawad (3e5), encadrés par M. Sadek Bark, coordinateur de technologie au Collège, ont participé au Salon international de l'invention IENA à Nuremberg. Ils ont remporté une médaille d’or de la Catégorie Juniors ainsi que le Grand Prix 2019 de l’Association Européenne des Inventeurs, Strasbourg.

    Le projet porté par nos élèves, The Smart Family Doctor, propose des services médicaux et des conseils à suivre en cas de besoin : il rappelle à l’utilisateur les examens médicaux qu’il a prévu de faire et, en cas d’urgence, il alerte les proches et les services de secours ainsi que l’hôpital le plus proche, sauvegarde les prescriptions médicales des membres de la famille, aide à la répartition des médicaments et contacte les personnes concernées, aux dates et heures prévues. Enfin, il contrôle la quantité et les dates d’expiration des médicaments, envoie des alertes et permet au médecin de contrôler à distance les examens médicaux et les prescriptions à suivre.

    Classes de 10e : Visite d’une clinique de pédodontiste

    Jamhour, le 17 octobre 2019

    Chers Parents,

    Dans le cadre des activités d’éveil organisées par le Collège, les élèves de la classe de Dixième visiteront la clinique d’une pédodontiste située à Jal el Dib, et ceci dans le but de faire découvrir aux enfants les règles simples d’une bonne hygiène dentaire ainsi que l’appareillage utilisé par le médecin.

    La visite aura lieu selon le calendrier suivant :

    Horaires des classes (emploi du temps) 2019-2020

    Pages