Appli

Amicale : Chanter Noël (20.12.2019)

L’Amicale des Anciens Élèves de Jamhour 

vous invite à Chanter Noël

avec la Chorale et l’Orchestre du Collège Notre-Dame de Jamhour

en la Grande Église du Collège

le vendredi 20 décembre 2019 à 20h

Élèves et Anciens Élèves interprèteront un répertoire de Chants de Noël et Chants Classiques

L’Événement sera suivi d’un pot avec vin chaud et spécialités de Noël sur le parvis de l’église…

7boub w Mahabbé

« Amen, je vous le dis : chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait ».

Matthieu 25, 40

Le Comité des Parents du Collège Notre-Dame de Jamhour, en collaboration avec la plateforme sociale du Collège, lance l’opération 7boub w Ma7abbé au profit de différentes associations.

Grains (lentilles, pois chiches, haricots, blé, etc.), riz, pâtes et lait en poudre.

Nos enfants pourront remettre les denrées aux AP de leurs divisions, du lundi 16 au vendredi 20 décembre 2019.

Nous vous souhaitons de tout cœur un joyeux Noël

 

Le fantastique dans tous ses états (4e) (16.12.2019) : Supplément au recueil

Après la parution du recueil « Peurs sur la Colline », le Bureau de Communication et de Publication a reçu quatre nouvelles qui constituent ce petit supplément, à lire absolument.

  1. Ramsès V/S Marion (Térésa Khachan, Mia jurdak, Nour Maalouf - 4e5)
  2. Sauvez-moi ! (Maria Choueiri - 4e6)
  3. Guérison (Maia Kaldany - 4e6)
  4. Seul… avec toi… (Lorika Eid - 4e5)

 

Le fantastique dans tous ses états (4e) (16.12.2019)

Les 4e interprètent Macbeth

C’est dans un décor de château médiéval que les élèves de 4e ont interprété quelques scènes de Macbeth [16 décembre 2019], faisant vibrer les planches sous leurs pas et réinterprétant cette tragédie où se mêlent les ambitions des uns, les jalousies des autres et la soif de pouvoir.

Les acteurs se sont succédé dans des rôles travaillés avec des accessoires à minima, misant surtout sur la diction et la gestuelle pour captiver le public. Ils se sont tantôt montrés apeurés et souffrant, tantôt insensibles et autoritaires… Une interprétation de sentiments qui indique l’implication de chaque élève dans son rôle.

Merci aux élèves et à leur enseignante, Mme Joy Homsi.

Comment utiliser la localisation des autocars sur l'Application du CNDJ

Avis aux parents des élèves qui utilisent le transport du CNDJ: Vous pouvez dès à présent localiser le bus de vos enfants en temps réel et être notifiés de son arrivée à destination, à travers l’application du Collège.
L’animation vidéo ci-jointe vous indique la démarche à suivre afin que vous puissiez la paramétrer selon vos besoins. https://bit.ly/2PiL8fS

⚠️N’oubliez pas d’effectuer la dernière mise à jour de l’application pour pouvoir profiter de ce nouveau service.

À toute la Communauté éducative au CNDJ et au CSG : Cadeaux

Le Père Recteur
JR/3989/19

Jamhour, le 04 décembre 2019

Chers collègues, chers parents et chers élèves,

À l’approche des fêtes de fin d’année, je voudrais vous faire part d’une difficulté particulière que nous rencontrons tous les ans à cette même période et autour de la fête de l’enseignant. Beaucoup de parents me sollicitent justement, et souvent à travers le Comité qui les représente, pour trouver une solution à la question délicate des cadeaux.

Sans m’étendre sur tout ce qui s’échange sur les réseaux sociaux et les groupes de classe, je tiens à souligner que le fait d’offrir un cadeau est devenu un fardeau lourd pour la majorité des parents. Cette pratique s’est transformée en un acte commercial et impersonnel, voire humiliant. Le cadeau est désormais conçu comme un dû : il a perdu son sens profond de gratuité et de reconnaissance. C’était d’ailleurs bien souligné dans la lettre que je vous avais adressée le 1er décembre 2017, suite à l’adoption de la loi 46/2017  dont les conséquences désastreuses se font ressentir jusqu’à aujourd’hui.

Ces jours-ci, au moment où le pays traverse une crise économique sans précédent, continuer à offrir des cadeaux, comme on l’a fait jusqu’à présent, paraît aberrant et hors contexte. Dans un pays où il y a de forts appels à redresser l’économie défaillante et dans les rues, où se fait entendre une dénonciation violente de toute forme de corruption, il n’est pas normal que perdure ce genre de pratique parmi nous.

À l’instar de toutes les grandes institutions au Liban et ailleurs, il faut tout simplement renoncer à cette pratique dans le milieu professionnel. Dans la majorité des sociétés respectables, offrir et accepter un cadeau constitue une infraction à la déontologie et va à l’encontre de la bonne conduite professionnelle. Dans certaines démocraties, l’acceptation d’un cadeau, qui peut nous sembler dérisoire, est suffisante pour destituer un responsable de n’importe quel poste et sans égard aucun à son rang politique ou social.

Pour toutes ces raisons, j’invite toute la communauté au respect absolu de cette consigne et à l’invention d’autres formes de reconnaissance les uns envers les autres. Dorénavant, il sera interdit d’offrir des cadeaux au Collège Notre-Dame de Jamhour et au Collège Saint-Grégoire. Le meilleur cadeau que l’on puisse se donner les uns aux autres, c’est notre responsabilité mutuelle en ces moments de crise. Puisse la solidarité, qui a toujours distingué notre communauté, nous permettre de traverser ensemble cette crise qui frappe de plein fouet notre pays.

P. Charbel Batour, S.J.
Recteur

Semaine jésuite 2019 : Les Jésuites et l’Éducation

 

Les Jésuites et l’Éducation
Semaine Jésuite 2019
du lundi 2 décembre au vendredi 6 décembre 2019

Programme

    • Jeudi 5 décembre 2019

      • 9h10 : Messe de la fête de Saint François-Xavier, classes de 2de, église du Collège
    • Vendredi 6 décembre 2019 : Clôture de la Semaine Jésuite
      • 7h25 : Remise de la Coupe de la balle au camp de la semaine Jésuite des classes de 5e, Hall Saint Jean Le Haut
      • 9h10 : Messe des classes de la Terminale, église du Collège
      • 11h20 : Messe des classes du Complémentaire du Collège Saint-Grégoire, au Collège Saint-Grégoire

    Semaine jésuite 2019 : Coup d’envoi

    Coup d’envoi de la Semaine Jésuite 2019
     

    Au Collège, la 1re semaine de décembre est marquée depuis près de dix ans par la Semaine Jésuite. Cette semaine raffermit les liens entre la communauté des Pères et leurs élèves, faisant connaître chaque année un aspect de ce qui anime l’ordre des Jésuites.

    La Semaine Jésuite 2019 est placée sous le thème de l’éducation, avec une réflexion autour d’une pensée de Saint Alberto Hurtado s.j. « Il est plus facile d’enseigner que d’éduquer, parce qu’enseigner, c’est transmettre un savoir alors qu’éduquer, c’est apprendre à être. »

     

    Le P. Denis Meyer a expliqué le thème aux délégués des classes complémentaires, réunis dans le hall des 5e. Le P. Charbel Batour, pour sa part, a interrogé les élèves sur le sens de l’éducation jésuite en se référant à un très large réseau de plus de 2500 institutions réparties sur les 5 continents, 2 500 000 élèves dans des écoles fondées dès le XVIe siècle. Lire : http://www.ndj.edu.lb/pedagogie-jesuite-excellence-encouragement-2013

     

    L'Orient-Le Jour : Les parents d’élèves en retard pour les écolages ; déjà des coupes dans les salaires des enseignants

    Liban > Crise économique > Selon le secrétaire général des Écoles catholiques, le père Boutros Azar, il est impératif que les droits des éducateurs soient préservés.
    Anne-Marie El-HAGE | OLJ - 27/11/2019

    La fin du mois est imminente. Et déjà, certains enseignants de l’école privée apprennent qu’ils ne toucheront qu’un demi-salaire à la fin novembre. Si dans le Metn et le Kesrouan les élèves n’ont raté qu’une dizaine de jours de classe depuis le début de l’année scolaire, dans les autres régions, plus particulièrement dans le Nord et la Békaa, la fermeture des écoles a été plus longue. Pour rattraper le retard accumulé et sauver l’année scolaire, les enseignants sont aujourd’hui mobilisés, les samedis et certains jours de congé. Mais certaines administrations sont intraitables et décident de réduire les salaires sans même négocier avec leurs enseignants. « Ce mois, nous ne recevons que la moitié de notre salaire. Et ce n’est pas négociable. En revanche, sur le bordereau de paiement qui nous a été envoyé hier, il est inscrit que la totalité de notre paie a été versée », dénonce une enseignante du Collège Saint-Joseph de Antoura, qui tient à garder l’anonymat. « Les enseignants ont aussi l’obligation de rattraper les jours perdus, de travailler les samedis des mois de novembre et décembre, sans la moindre contrepartie », gronde-t-elle.

    Des provisions d’essence et de nourriture plutôt que les écolages
    ...

    C’est dans ce cadre que certains établissements résistent malgré les circonstances et les difficultés, plaçant l’intérêt des élèves, des parents et des enseignants au-dessus de toute autre considération. C’est le cas du Collège Notre-Dame de Jamhour, qui annonce sa volonté de faire preuve de solidarité en cette période de crise aiguë. « Les salaires des enseignants et des employés seront versés à 100 %, à la seule condition que le système bancaire ne soit pas paralysé », assure à L’Orient-Le Jour le père Charbel Batour, recteur de l’établissement. Il est vrai que les craintes liées à l’application de la loi 46 accordant aux enseignants une nouvelle échelle de salaire a poussé le collège « à se protéger en cas de crise prolongée ». Mais le recteur ne peut que saluer « l’engagement infaillible » des parents d’élèves qui se mobilisent pour honorer leurs engagements envers le collège, quitte à payer leur dû par tempérament. « Nous sommes flexibles quant aux modes de paiement et respect des délais », souligne-t-il, promettant que « les problèmes financiers des parents ne poseront pas problème aux enfants ».

    ...

    International Foundation for Women’s Empowerment (IFWE) : atelier GRATUIT en ligne

    International Foundation for Women’s Empowerment (IFWE) en Collaboration avec le Collège Notre-Dame de Jamhour propose un atelier GRATUIT en ligne (webinar) aux femmes.
    Cet atelier, intitulé "Empower Yourself... How Can You Be Your Best Self?” sera présenté par Victoria Budson* le jeudi 5 décembre 2019, de 17h à 19h (heure locale).
    Cet atelier a pour but de permettre aux femmes de notre société de s’élancer et d’atteindre leur plein potentiel !
    Ne ratez pas cette opportunité !
    Plus de 380 femmes s'y sont déjà inscrites… N’hésitez pas ! Inscrivez-vous en cliquant sur: https://foundationforwomen.net/workshops/#register

    *Victoria Budson, est l’une des femmes les plus compétentes et les plus sollicitées dans ce domaine à Harvard University’s John F. Kennedy School of Government.
    Elle a fondé et dirige le Women and Public Policy Program; elle a organisé des ateliers en marge des sommets du G-20… La Maison Blanche a fait appel à son expertise au cours du mandat Obama.

    Lire la suite : https://www.facebook.com/CNDJamhour/posts/3511103502248312

    Pages