Appli

Liste des manuels scolaires (liste des livres)

Liste des manuels scolaires (liste des livres)
2018-2019

N = Nouveau manuel au Collège.

 

P. Charbel Batour, invité de l’émission Happening du 19 juillet 2018 sur la MTV.

P. Charbel Batour, invité de l’émission Happening du 19 juillet 2018 sur la MTV.
Le recteur du Collège Notre-Dame de Jamhour est interrogé sur la culture francophone et sur sa récente décoration dans l’Ordre des Palmes académiques.
La crise du secteur éducatif privé est également à l’ordre du jour.

Lien de la séquence : https://youtu.be/S5CBFNTzBWw

La Chorale et l’Orchestre du Collège Notre-Dame de Jamhour à Chypre

  • 20 juillet 2018 à 18h30 : Concert en l’église Saint-Georges à Kormakiti (Nord de l’île)
  • 21 juillet 2018 à 18h30 : Messe de la Fête de Saint Charbel en l’église Saint-Charbel, Limassol. La messe sera suivie d’un Concert sur la place de l’église
  • 22 juillet 2018 à 8h30 : Messe en la Cathédrale Notre-Dame des Grâces à Nicosie

Nous du Collège n°289, juillet 2018

[Nous du Collège n°289, juillet 2018 (entier) : version consultable en ligne, cliquez]
(version compatible PC & smartphone)

 

Nous du Collège n°289, juillet 2018

La joie des vacances, la joie de l’achèvement

L’année scolaire 2017-2018 touche à sa fin. Quand ce numéro du Nous du Collège sera entre les mains de nos lecteurs, les élèves et les enseignants seront pratiquement en vacances. Les vacances, certes, sont plus qu’attendues après quelques mois de travail et parfois de tensions scolaires et institutionnelles. L’idée d’avoir un temps ouvert, l’idée d’avoir un temps vacant, un temps où rien n’est programmé, ni le réveil le matin, ni les cours à assurer ou à suivre, ni des devoirs ou des évaluations à faire ou à corriger, ce temps est sûrement une source de repos et une source de joie.

Mais cela va sans dire qu’il y a joie et joie. Nous pouvons être tentés d’appeler joie n’importe quel sentiment de bonheur passager ou de plaisir éphémère, alors que la joie implique un bonheur et des plaisirs vécus. Le contraire est loin d’être vrai. Dans tous les cas, nous soulignons depuis des années que, dans notre communauté, nous ne sommes plus d’accord sur ce que nous voulons dire par le mot « joie », qui risque d’être une source supplémentaire d’ambiguïté et d’incompréhension entre nous. J’ose dire qu’autour de ce concept de joie nous pouvons noter une divergence dans les valeurs auxquelles nous sommes attachés. Autrement dit, de la définition de la joie dépend notre échelle de valeurs. Pour cette raison, ce sujet me semble de première importance. Il y a quelques années, nous avons pris la joie à l’école comme le thème de toute une année scolaire et nous avons essayé de définir les lieux concrets de la joie à l’école, et les difficultés qui nous empêchent parfois de vivre cette joie qui demeure ce que chaque cœur humain désire et vers lequel tout un chacun tend. Mais nous ne nous sommes pas attardés sur les ambiguïtés de la joie imaginée ou anticipée, qui diffère radicalement de la joie vécue réellement au plus intime de nous-mêmes et qui est de l’ordre du don de la vie…

Le R. P. Charbel Batour, invité d'honneur à l'École Hôtelière Al Kafaât

Samedi 30 juin 2018 - restaurant Le Cénacle

À l’occasion de la nomination du P. Charbel Batour, Chevalier de l’Ordre des Palmes Académiques, M. Ramzi Choueiri, Directeur Général de la Fondation Al Kafaât (CEO), dont l’école Notre-Dame Al Kafaât a récemment intégré le Réseau Notre-Dame de Jamhour, a invité tous les membres du Conseil de Réseau à partager un repas amical et festif.

Parents des élèves de quatrième : Huitième période en troisième

Beyrouth, le 12 juin 2018

Chers parents,

Vu que l’année scolaire de la classe de troisième prend fin généralement à la mi-mai, et que le nombre de jours ouvrables (142 jours) est bien en dessous du nombre règlementaire (171 jours), le Collège a pris la décision d’ajouter une huitième période en troisième tous les lundis et ce, dès la rentrée de l’année 2018-2019.

Grâce à cette mesure, nous pourrons assurer une meilleure formation aux élèves qui seront ainsi mieux préparés pour le nouveau baccalauréat français 2021.

Parents des élèves de troisième : Réforme du baccalauréat français

Jamhour, le 12 juin 2018

Chers Parents,

     Le baccalauréat français auquel nous présentons chaque année nos élèves change en profondeur. Les nouvelles modalités affectent, dès la rentrée prochaine, la promotion de Troisième qui sera en Seconde en septembre 2018.

Quelles sont les grandes lignes de cette réforme ?

Une cérémonie de départ empreinte de majesté (20/06/2018)

Ponctuel comme le sont généralement les hommes d’État, le Président de la République, le Général Michel Aoun, a donné le départ à la cérémonie de la Promo 2018.
Plus de deux mille personnes sur les gradins de la salle Omnisports entouraient les jeunes au seuil de ce grand envol.
L’émotion était palpable autant chez les parents que dans les yeux brillants des Jamhouriens, nombre d’entre eux agitaient désespérément les bras dans l’espoir d’être vus par leurs enfants.

Après l’hymne national, c’est Mme Marie-Madeleine Chebli, préfet de Terminale qui a souhaité la bienvenue au Président de la République et à la Première Dame ainsi qu’à tous les parents.
Le P. Denis Meyer, Vice-recteur et préfet spirituel, a placé le départ de la Promo dans son cadre spirituel en débutant par un cantique bien connu des Jamhouriens, « Nous Te Saluons », chant liturgique à Marie Notre Dame et d’autres chants interprétés par la chorale et l’orchestre du Collège. A suivi la lecture d’un psaume puis d’un passage de l’Évangile de Saint-Luc donnant toute sa profondeur à cette célébration. Le P. Meyer a enfin souhaité aux jeunes de s’intéresser à toute chose en profondeur : aller au fond des choses dans ce que nous avons appris donne des fruits pour que nous devenions des signes de l’amour de Dieu pour l’humanité.

Le Recteur du Collège Notre-Dame de Jamhour décoré Chevalier dans l’Ordre des Palmes Académiques

Le P. Charbel Batour a reçu la décoration des mains de Mme Véronique Aulagnon, représentant l’ambassadeur de France M. Bruno Foucher.

Le samedi 16 juin 2018, le Collège Notre-Dame de Jamhour partageait l’honneur fait à son recteur au cours d’une cérémonie à la fois solennelle et privée rassemblant des officiels, diplomates, députés et ministres, des représentants de l’Institut français du Liban, du ministère de l’Education nationale, le père Boutros Azar secrétaire général des écoles catholiques au Liban, des pères de la communauté jésuite, des collègues ainsi que des amis et des proches du P. Batour. Inscrivant cette distinction dans le sillage de la traditionnelle collaboration culturelle franco-libanaise, le P. Batour a voulu vivre l’honneur qui lui est accordé avec toute l’institution, rappelant dans son allocution l’action des jésuites travaillant au Collège depuis 168 ans et présents au Liban dès la fin du XVIe siècle.

La cérémonie a débuté par l’allocution de Mme Véronique Aulagnon, Directrice de l'Institut français du Liban et Conseillère de coopération d'action culturelle. Avant de remettre sa décoration au P. Charbel Batour, elle s’est exprimée surtout pour rappeler que l’ordre des Palmes Académiques, la plus ancienne distinction accordée à un civil, est aujourd’hui remise au P. Charbel Batour à double titre, personnel et institutionnel, pour tout ce que la culture francophone doit aux institutions éducatives dirigées par les jésuites depuis près de deux siècles.

Saluant en P. Batour l’éducateur engagé, l’humaniste soucieux du bien commun, Mme Aulagnon a relevé l’importance des réseaux scolaires libanais pour la culture française et francophone. La France, par cette distinction, apprécie l’engagement du P. Charbel Batour à former, à travers les établissements jésuites au Liban, des citoyens défenseurs de l’ouverture culturelle. La France se reconnaît dans votre parcours, dans votre passion à apprendre et à comprendre tout en cultivant votre identité orientale, a-t-elle achevé.

Pages