Cellule de crise, appel à volontaires

Printer-friendly versionSend by emailPDF version

Chers parents,
Chers éducateurs,
Chers anciens,

Nombreux sont les parents, élèves, éducateurs et anciens qui ont spontanément donné de leur personne pour aider les victimes de l’explosion du 4 août. Quel magnifique témoignage de solidarité !

Pour aller plus loin, une cellule de crise constituée d’éducateurs du CNDJ et du CSG, a été créée avec l’accord du Père Recteur. Elle a pour objectifs :

  1. À court terme, d’aider les membres de la communauté éducative (éducateurs, anciens et parents d’élèves), qui ont été touchés par le drame du 4 août, en facilitant le contact avec des organisations non gouvernementales (ONG) et des personnes ressources.
  2. À moyen terme, renforcer les liens entre les membres de la communauté.

 

Pour cela, la cellule de crise a déjà établi une liste d’organisations non gouvernementales (ONG) pouvant répondre aux demandes et subvenir aux différents besoins des personnes sinistrées.

Elle souhaite à présent constituer une base de données de personnes au sein de la communauté Jamhour/Saint-Grégoire prêtes à mobiliser gratuitement leurs compétences et leurs ressources au profit des personnes en difficulté, dans les domaines proposés :

  • Reconstruction/réhabilitation : Ingénierie ; Architecture ; Plomberie ; Électricité.
  • Pédagogie : Soutien scolaire ; Matériel ou fournitures scolaires.
  • Humain et social : Soutien psychologie ; Besoins primaires (Alimentation ; produits ménagers ; vêtements, etc.).
  • Spirituel : Accueil et Conseils ; Accompagnement.

 

Ceux qui se sentent interpellés par cette initiative sont priés de cocher les cases qui leur correspondent et de compléter les champs ci-dessous.
 
Avec toute notre reconnaissance.
 
Les éducateurs de la Cellule de crise