Centre Sportif, Culturel & Social - المركز الرياضيّ، الثقافيّ والاجتماعيّ

Le Centre Sportif, Culturel et Social

 

 

 

 

Glorifiez Dieu dans votre corps*
* Gravé sur la première pierre du Centre, posée le 11 mai 2000

 

Le projet

En 1996, le Collège Notre-Dame de Jamhour a sollicité une équipe technique d’ingénierie et d’architecture pour étudier le projet de construction d’une gare préau et d’un Centre Sportif. Très rapidement, l’équipe prend en charge le projet sous l’impulsion des Pères de la Communauté.

À cette époque, on était loin de se douter que le bâtiment dédié alors au sport allait s’agrandir pour se voir au fil du temps annexer d’autres ailes : le centre culturel et, plus tard, la Halle Saint-André. S’étendant sur une surface de 19.000 m2, le complexe central allie performances structurales (tous les équipements sont aux normes internationales) et beauté architecturale, le tout respirant le respect pour l’homme, l’espace et la nature. La réussite du projet tient surtout au fait que le principe dont il découle est fondé sur la pédagogie de l’effort, de l’excellence mais aussi de la culture, du savoir et de la solidarité. 

Des bâtiments à vocation humaine et culturelle

Sur le plan sportif, la Salle omnisports se distingue par son toit de 2.400 m2 en bois lamellé collé, sans poteaux intermédiaires, véritable prouesse dans le domaine de l’architecture au Liban. Quant à l’espace de natation, avec sa couverture mobile, il est une belle preuve de flexibilité et d’interaction spatiale sublimant les divers éléments du paysage qu’offre la colline de Jamhour.

Tout aussi importante que la dimension sportive, la vocation culturelle du centre : en témoignent le rayonnement de la Bibliothèque Charles Hélou, la Galerie du patrimoine et les autres salles constituant le Bâtiment Culturel et Social Wafic Rida Saïd. Cet espace, où il fait bon se retrouver, est surtout un espace dédié aux jeunes élèves de Jamhour, un univers où il fait bon vivre ensemble et mettre en commun les talents des uns et des autres, pour un épanouissement optimal de toutes les dimensions de l’être humain.

Si la vocation du Centre Sportif, Culturel et Social du Collège Notre-Dame de Jamhour ne s’est jamais démentie depuis son inauguration en 2002, c’est que le Centre a à cœur de dispenser, à ses élèves mais aussi à l’ensemble de la Communauté éducative (Anciens, parents, enseignants…), une éducation sportive et culturelle de haut niveau, en témoignent les compétitions nationales et internationales qu’il organise toujours et qui sont la belle preuve de sa réussite et de son rayonnement tant au sein du Collège qu’à l’extérieur…

Des espaces de rêve, à la mesure des performances

1954. Une année doublement significative puisqu’elle signe à la fois l’inauguration du Collège Notre-Dame de Jamhour et de son terrain de foot (l’actuel Stade), qui, depuis, est l’heureux théâtre de tournois sportifs de haut niveau.

Les Espaces Centre Sportif

  • Esplanade Georges Husni
  • Esplanade des oliviers

Espaces Sportifs

Espaces culturels

Un concert aux couleurs magiques des “Feuilles d’automne”

[Album photos]

Le samedi 5 décembre 2015, à 19h, un concert de musique de chambre intitulé “Feuilles d’automne”, donné par des musiciens de l’Orchestre du Collège Notre-Dame de Jamhour, signait la réouverture du Centre Culturel du Collège, et ce sous l’égide de son nouveau président P. Denis Meyer s.j., vice-recteur du Collège.

Un événement d’autant plus important que le centre culturel est désormais destiné aux élèves, comme l’a souligné P. Denis Meyer dans son mot d’introduction : dorénavant, la Compagnie de Jésus consacre cet espace aux élèves, leur permettant ainsi de s’exprimer en déployant leurs dons artistiques. Avant d’ouvrir le concert, P. Meyer a d’abord tenu à féliciter les efforts de chacun des musiciens (élèves anciens et actuels) ainsi que le directeur de l’Orchestre du Collège M. Haytham Azzi. Il a également précisé que le présent concert “Feuilles d’automne”, 1er volet d’un triptyque musical, sera suivi dans l’année par les 2e et 3e volets à savoir “Vents d’hiver” et “Fleurs de printemps, le lundi 8 février 2016 à 19h et le samedi 9 avril 2016 à 19h.

CSCS : Nouvelle structure

Jamhour, le 12 octobre 2015

À l’intention des adhérents du Centre Sportif, Culturel et Social
du Collège Notre-Dame de Jamhour

Chers adhérents,

Les activités du Centre (cours privés ou de groupe, pour adultes, jeunes et enfants) prendront fin le 31 octobre 2015.

Une nouvelle structure sera mise en place au niveau de l’organisation des cours et au niveau des tarifs en raison de difficultés financières. Toutes les activités sportives (y compris ‘samedi sport’), musicales et artistiques feront désormais partie de l’ESA (Eveil Sportif et Artistique).

Ce changement entrera en vigueur le 1er décembre 2015.

L'Orient-Le Jour : Le charme d’Adonis opère à Jamhour (27/10/2014)

L'Orient-Le Jour - Culture -  Liban
Zeina SALEH KAYALI | OLJ
29/10/2014

Après sa création mondiale à l'Unesco à Paris, l'opéra d'Orient du compositeur libanais Wassim Soubra « Les Jardins d'Adonis » a été présenté en l'église Notre-Dame de Jamhour, par le Festival international de Baalbeck et le Centre du patrimoine musical libanais (CPML).

Depuis la nuit des temps, la légende d'Adonis est racontée aux enfants libanais. Ce dieu si jeune et si beau, tué par le sanglier et dont le sang rougit chaque année le fleuve de Nahr Ibrahim, hante l'imaginaire collectif et celui de Wassim Soubra. Compositeur libanais établi en France, Soubra a tiré, de ce qu'il appelle un «mythe fédérateur», une œuvre lyrique totalement originale, entre cantate orientale et opéra de chambre. Ce soir-là le public, venu très nombreux à Jamhour, était curieux de découvrir la démarche de l'artiste. Et il n'a pas été déçu, loin s'en faut.

CSCS : Cérémonie d’ouverture de l'année culturelle 2014-2015

Le Recteur du Collège Notre-Dame de Jamhour
Le Comité Directeur du Centre Sportif, Culturel et Social
et Le Centre du Patrimoine Musical Libanais
en collaboration avec la Fondation Liban Cinéma

vous invitent à la Cérémonie d’ouverture de l'année culturelle 2014-2015

Mélodies et Cinéma de notre mémoire

le jeudi 23 octobre 2014 à 18h30
au Centre Sportif, Culturel et Social - Bâtiment Wafic Rida Saïd

Agenda culturel : Ouvrons une fenêtre sur les arts

Mardi 14 octobre 2014
Rendez-vous du jour | Le mag | Votre week-end | Festivals | News | Pick of the day

Ouvrons une fenêtre sur les arts

Depuis plus de dix ans maintenant, les ateliers culturels du collège Notre-Dame de Jamhour proposent un grand choix d’activités allant des plus sérieuses aux plus ludiques. Vous pouvez, pêle-mêle, apprendre à décrypter la pensée opaque d’un grand philosophe, à damer le pion d’un adversaire coriace au bridge ou à réussir à la perfection un poumon de marcassin sur son coulis de fraises des bois !

Ateliers Culturels : 2014-2015

À l’heure des guerres sauvages, de la crise des sens et de la communication de masse où l’homme étouffe dans ce trop-plein, un détour par notre colline culturelle devient une escapade bienvenue voire obligatoire.

Si petite que soit notre lampe, soyons la flamme qui la couronne.

Dans cette époque dense et pesante, nous sommes plutôt du genre transparent, vaporeux ; jouer quelques notes de musique pour enchanter le temps, peindre quelques couleurs pour donner à la vie une légèreté qu’on croyait perdue…

CSCS : Tournoi de Tennis inter membres (2014)

Le vendredi 30 mai 2014 a eu lieu le coup d’envoi du Tournoi de Tennis inter membres (âgés de plus de 18 ans) organisé par le Centre Sportif, Culturel et Social du Collège Notre-Dame de Jamhour.

La finale a été jouée le 25 juillet et remportée par Moussa FAKHOURY face à Elie HAYECK, en 2 sets (6/1 – 6/4).

L'Orient-Le Jour : « Flânerie en musique autour de la Méditerranée »

Agenda : « Flânerie en musique autour de la Méditerranée » à Notre-Dame de Jamhour

L'Orient-Le Jour : Le père Salim Daccache se penche sur le savoir-vivre et la citoyenneté dans les écoles (19/11/2013)

Anne-Marie El-HAGE | OLJ - 13/11/2013

Table ronde
À partir de l’étude effectuée par les missions des établissements scolaires privés et plus particulièrement chrétiens et musulmans, le recteur de l’Université Saint-Joseph met en valeur, dans un ouvrage, la richesse du système éducatif libanais mais aussi ses contradictions.

L'Orient-Le Jour : L’hommage à Michel Asmar, fils de la pensée de la Renaissance (19/11/2013)

Béchara MAROUN | OLJ - 21/11/2013

En 1946, l’humaniste et philosophe Michel Asmar fondait le Cénacle libanais, la tribune culturelle la plus importante de la République libanaise. À l’occasion de la fête de l’Indépendance, une cérémonie en son hommage a été organisée au Collège Saint-Grégoire, à Achrafieh.

Pages