Circulaire de rentrée 2020-2021 (8e-7e)

Printer-friendly versionSend by emailPDF version

« L'espérance, c'est croire que la vie a un sens. » Abbé Pierre

« C’est pourquoi nous ne perdons pas courage. Et même lorsque notre corps extérieur se détruit, notre homme intérieur se renouvelle de jour en jour. » 2 Corinthiens 4.16-18

Chers parents,

J’espère que vous vous portez tous bien, malgré les circonstances liées aux crises que traverse actuellement notre cher Liban.

Comme il a été annoncé dans la lettre du 3 septembre, et en attendant d’accueillir les élèves au Collège en principe le 28 septembre, les enseignants établiront, le mardi 15 septembre, un premier contact avec leurs élèves sur la plateforme Teams. Ce contact va permettre de faire connaissance et de créer un espace de parole et d’échange dans les différents groupes classes. Deux heures d’affilée seront consacrées pour ce temps d’accueil chaleureux et convivial avec les élèves, selon l’horaire suivant :

  • 7h30 → 9h30 : 8e2, 8e4, 7e1, 7e2, 7e4 et 7e6
  • 10h00 → 12h00 : 8e1, 8e3, 8e5, 8e6, 8e7, 7e3, 7e5 et 7e7

Les élèves de 8e et de 7e pourront alors rejoindre sur Teams le groupe de leur section.

Exemple : « Accueil-081 », « Accueil-082 », « Accueil-071 », « Accueil-072 », etc.
 

La journée du 15 septembre se limitera donc à cette séance de deux heures d'accueil. Après quoi les élèves pourront se déconnecter, étant donné qu’aucune autre activité ne sera prévue. Ils observeront, dès le mercredi 16 septembre, le nouvel horaire de 7h30 à 14h30.

Les enseignants procèderont, à partir de cette date, à des travaux de révision et de consolidation des acquis. Les élèves n’auront pas besoin des manuels de la classe précédente, ils doivent impérativement vider sur Teams leur calendrier de l’année dernière.

Lundi 14 septembre, la veille de la rentrée, les emplois de temps des classes seront affichés sur le site du Collège.

En espérant des jours meilleurs pour notre cher pays, je vous souhaite chers parents, ainsi qu’à vos enfants, une bonne rentrée 2020-2021.

Le préfet
Albert Melhem