La vie musicale libanaise à Rouen

Printer-friendly versionSend by email
Rubriques: 

C’est en apothéose que s’est clôturé le séjour à Rouen en Normandie de vingt jeunes libanais, élèves de l’école de musique du Collège ND de Jamhour, avec le Concerto n° 1 pour piano de Naji Hakim, interprété par la pianiste Christine Marchais et l’orchestre du Conservatoire de Rouen, tous placés sous la direction de Claude Brendel. Grand moment d’émotion quand, pendant le concert, défilaient sur un écran géant, des photos du Liban (Beyrouth, Byblos, Anjar).

Le Centre du Patrimoine Musical et le Conservatoire à Rayonnement Régional de Rouen avaient organisé cette visite dans le cadre d’un cycle intitulé La vie musicale libanaise à Rouen et mis en place par Christine Marchais, pianiste franco-libanais, professeur au Conservatoire et qui porte très haut les couleurs du patrimoine musical libanais en France.

Menés par Haytham Azzé, directeur de l’école de musique du Collège Notre-Dame de Jamhour, les jeunes ont enchainé cours, masterclass, conférence sur les compositeurs libanais, visites de facteurs de piano et de lutheries, cérémonie à l’hôtel de ville de Rouen, atelier théâtre, bref tout un programme à la carte, pour qu’en un minimum de temps ils puissent faire et voir un maximum de choses et que ce séjour soit riche en apprentissage et en échanges culturels.

Zeina Saleh Kayali