Rechercher et trouver l’information sur Internet

Printer-friendly versionSend by email
  1. Se poser trois questions au préalable
  1. Qu’est-ce que je cherche exactement ?
    • La nature de l’information recherchée (Quoi). S’agit-il d’une adresse ? De statistiques ? D’articles de presse ? En quelle langue est-ce que je souhaite trouver cette information ?
  2. Pour quoi faire ?
    • Les objectifs (Pourquoi). A quoi cette information va-t-elle servir ? Satisfaire une curiosité personnelle ? Prendre une décision ? Préparer un cours, un exposé ?
  3. Le Web est-il le moyen le plus rapide ?
    • Les outils, les méthodes, les stratégies (Comment). Quels sont les moyens dont je dispose ? Avec quel(s) outil(s) : un annuaire et/ou un moteur ? Avec quelle méthode : quels mots-clés, quelle syntaxe, quel mode de recherche, simple ou avancée ?
    • Exemple : vous cherchez la définition d’un mot que vous  n’avez pas compris dans un livre que vous êtes en train de lire. Le recours au dictionnaire est plus adapté qu’Internet.

 

  1. Utiliser une bonne stratégie

 

  • Principales différences entre annuaires et moteurs

 

Les annuaires (comme Yahoo)

Les moteurs (comme Google)

- Indexation : par des documentalistes.

- Indexation : par des robots.

- Recherche : sur des sites et des catégories.

- Recherche : en texte intégral, sur des pages Web.

- Avantages : choix des informations, classement raisonné par catégories et sous-catégories.

- Avantages : plus d’exhaustivité, mise à jour plus rapide.

- Inconvénients : moins d’exhaustivité, mise à jour moins rapide.

- Inconvénient : capture de pages Web sans classement raisonné.

- A retenir : l’exploration  des catégories s’avère souvent plus fructueuse que celle des sites.

- A retenir : la recherche par mots-clés donne de meilleurs résultats sur les moteurs.

les annuaires pour : (i) explorer un sujet ; (ii) trouver des sites ressources dans un domaine ; (iii) trouver des sites similaires.

Les moteurs pour : (i) trouver une information précise sur une personne, un organisme, un produit ; (ii) effectuer des recherches complexes ; (iii) repérer des sites récents non indexés encore par les annuaires…

 

  • La langue : évitez les mots d’une langue autre que celle du moteur.
  • Le type de mots : choisissez de préférence des noms, utilisez les autres mots (verbes, adjectifs, adverbes, pronoms) plutôt dans les expressions entre guillemets.
  • Le nombre de mots : plus il y a de mots, plus la question se restreint ; un seul mot peut suffire ; essayez de ne pas dépasser 3 mots au départ.
  • L’ordre des mots joue parfois un rôle sur certains moteurs : quels mots sont prioritaires ? commencer par les mots les plus importants.
  • Les saisir correctement : faut-il saisir la requête en minuscules ou en majuscules ? au singulier ou au pluriel ? avec des lettres accentuées ? (aide en ligne de l’outil utilisé).
  • Les principes d’interrogation d’une base les plus courants
    1. Les opérateurs : et, ou, sauf
  • et (and): sert à combiner divers mots-clés de façon à ce qu’ils correspondent simultanément à l’objet de la recherche.
  • ou (or) : sert à combiner divers mots-clés de façon à ce qu’au moins l’un d’eux se retrouve dans l’objet de la recherche.
  • sauf (not) : sert à éliminer un concept non pertinent à l’objet de la recherche.
    1. La troncature :
  • permet de retrouver les variantes d’un terme (singulier et pluriel) ;
  • permet de masquer une lettre dans une chaîne de caractères.
    • ? le point d’interrogation représente une seule lettre n’importe où dans le mot.
    • l’astérisque représente tous les caractères possibles après la dernière lettre.

 

  • Analyser le résultat de la recherche

Une page de résultats s’affiche, vous pouvez évaluer la pertinence de votre requête (les résultats obtenus sont-ils suffisants ? sont-ils pertinents ?) en analysant les adresses des sites proposés (URL).

Ces adresses vous indiquent :

  1. quel est le pays d’origine du site – l’URL d’un site français se terminera par .fr, celle d’un site libanais par .lb, etc. ;
  2. à quelle catégorie appartient ce site – l’URL d’un site vous permet d’identifier qui fournit l’information : une institution officielle ? une association ? une entreprise de type commercial ? etc.

 

Toutes ces informations sont précieuses car elles vous permettent, sans ouvrir le site, d’évaluer a priori la nature et la fiabilité des informations qu’il propose. Vous pouvez ainsi n’ouvrir que les plus pertinents.

Si les résultats ne sont pas satisfaisants, vous devez vous demander si cela vient de la requête ou de l’outil choisit.

a. Vous devez modifier la requête si la recherche donne :

  • trop de « bruit » (trop de résultats inutiles) : (i) restreignez la question en utilisant des mots-clés plus pointus ; (ii) utilisez l’opérateur « sauf » pour exclure les mots générateurs de « bruit » ; (iii) précisez éventuellement le pays et/ou la langue.
  • trop de « silence » (pas assez de réponses) : élargissez la question (i) en utilisant des termes plus larges ; (ii) en utilisant des synonymes (avec OU).
  • Sinon, essayez de changer d’outil :
  • trouvez un outil mieux adapté à la recherche.
  • trouvez un outil du même type plus performant.

 

  1. Evaluer l’information

 

- Pour affiner l’évaluation, vous pouvez essayer d’identifier :

  1. L’auteur du document (Qui) : l’auteur est-il identifié ? peut-on le contacter ? est-ce un spécialiste du domaine ? s’exprime-t-il au nom d’une institution ou à titre personnel ?
  2. La nature du site (Quoi) : s’agit-il d’un site institutionnel, associatif, commercial ? sa compétence sur le sujet/sa fiabilité sont-elles reconnues ? quelle est la pertinence des informations fournies pour moi ? quel est l’intérêt des documents fournis ?
  3. La provenance de l’information (Où) : de quel pays provient le site ? l’information fournie concerne-t-elle un pays particulier ?
  4. L’actualité de l’information (Quand) : la date du document est-elle indiquée ? si oui, nécessite-t-elle une actualisation ?
  5. Les objectifs (Pourquoi) : quels sont les objectifs du site (du document) ? quel est le public visé ?
  6. Comment : (i) se présente le document (est-il structuré, les sources bien indiquées) ? (ii) accède-t-on à l’information (information gratuite ou payante) ?

 

Astuce : dans Google

 

Sources utilisées

 

  • Dossier Educnet (Ministère de l’Education nationale français) : Rechercher sur Internet, guide.
  • Les fiches pédagogiques du Centre de Liaison de l’Enseignement et des Moyens d’Information : comment naviguer sans se perdre ?