1ère partie : Composition : 2e sujet

Printer-friendly version

Corrigé de l’examen d’histoire-Géographie du 19 mai 2012 (1ère S)

 

1ère partie : Composition

Sujet 2 : Les combats de la Résistance et la refondation de la République

 

Introduction

  • -       Invasion de la France par les troupes allemandes en mai/juin 1940
  • -       L'Etat français décide d'arrêter les combats et de signer un armistice
  • -       Le Maréchal Pétain au pouvoir, régime de collaboration
  • -       Abolition de la République

 

I- Le régime de Vichy

  • Un régime issu de la défaite
  • Un régime antirépublicain (racisme, antiparlementarisme, antisémitisme)
  • Exclusion, répression
  • Collaboration avec l'Allemagne, les ressources humaines et matérielles au service des Allemands (la Milice, STO)

 

II- Les résistances françaises

  • La résistance de de Gaulle : appel du 18 juin 1940
  • Objectif de de Gaulle : replacer la France dans le camp des vainqueur
  • Résistance de l'intérieur menée par des partis qui entrent dans la clandestinité (PCF, SFIO)
  • 1943 : Création du Conseil national de la Résistance, regroupe la Résistance de l'intérieur et celle de l'extérieur sous l'autorité de de Gaulle
  • Avril 1944 : création du Gouvernement provisoire, pour assumer le pouvoir après la libération

 

III- La refondation de la République

  • Juin 1944 : la libération
  • Le GPRF s'installe comme gouvernement français
  • Mesures d'urgence : Nationalisation de grandes entreprises, planification, Sécurité sociale,...
  • Référendum octobre 1945 : oui à une nouvelle constitution
  • Désaccord entre de Gaulle et les partis politiques (PCF, SFIO, MRP) sur la constitution
  • Démission de de Gaulle (janvier 1946)
  • Octobre 1946 : adoption par référendum de la nouvelle constitution (4ème République)

 

Conclusion

  • La nouvelle République est démocratique et sociale
  • La République est rétablie, mais elle souffre d'une instabilité gouvernementale

 

Remarque : Le plan proposé est indicatif. Tout autre plan cohérent peut être admis.