Thème de l’année 2014-2015

Printer-friendly version

Thème de l’année 2014-2015

Respecter le respectable

En cette année 2014-2015, nous chercherons à respecter tout être qui mérite le respect : ainsi la nature, le collège, le pays, soi-même, les autres, jusque Dieu.

Respecter la nature. L’écologie, le développement durable ne sont plus seulement des lubies de doux savants, mais une nécessité. L’épuisement des ressources naturelles, le réchauffement climatique, la pollution des nappes sont des réalités dont les effets nous atteignent déjà. Le Collège a la chance d’abriter une forêt de 10 hectares. Défendons-la en lui rendant son état de nature, mais aussi en renforçant sa protection contre le feu.

Respecter le Collège. Respect matériel d’abord : éviter les graffitis sur les tables de classe et les murs des couloirs ; user des toilettes en enfant civilisé ; mettre les déchets dans les poubelles, etc. Mais aussi respect moral : connaître et appliquer son Règlement, éviter d’en médire, marquer sa fierté d’y vivre et d’y étudier.

Respecter le pays. Ses montagnes et ses plages, ses sources ; sa cuisine et sa musique ; sa langue. Et aussi son drapeau, son hymne national. Mais encore sa diversité, son régime politique, ses institutions, ses représentants. Tout n’y est pas également respectable, mais mettons en valeur ce qui peut l’être.

Se respecter soi-même. Respecter son corps, son rythme de sommeil, son hygiène ; se nourrir avec mesure. Se tenir debout, à sa place, pieds au sol, et se comporter avec dignité, avec noblesse. Il y a des choses que je ne fais pas : mentir, tricher, voler. « Le scout met son honneur à mériter confiance. »1 Retrouvons le sens de l’honneur.

Respecter les autres. Ici, la justice est en cause. « Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. » 2 Les autres ont droit au respect. « Honore ton père et ta mère » 3 : leur parler de notre vie, même en gardant un jardin secret ; leur obéir. Respecter ses maîtres : les saluer ; ne pas troubler la classe : demander la parole avant de poser une question, ne pas se déplacer ; leur parler avec déférence.

Respecter le personnel de service, leur personne et leur travail.

Et respecter ses camarades : s’interdire de les frapper, mesurer ses propos, réfléchir avant de poster leur image.

Respecter Dieu. Nous sommes créés pour le louer (Que ton nom soit sanctifié), le révérer (Que ton Règne vienne), le servir (Que ta volonté soit faite). Lui donner de notre temps. Il est des invocations qui ressemblent à des convocations, pour gagner à la loterie, réussir des examens, échapper à la mort (N’es-tu pas le Christ ? Sauve-toi toi-même et nous avec toi) ; ou pour obtenir une réponse, sentir sa présence. Demandons avec instance, avec confiance, mais en nous prosternant.

Des choses sont moins respectables. L’argent doit être respecté, lorsqu’il représente de la sueur et de la peine ; mais pas la richesse. Les valeurs du monde. « Vanité des vanités, dit Qohélet, et tout est vanité ! » 4

1 Premier article de la loi scoute.
2 Premier article de la Déclaration universelle des droits de l’homme (ONU, 1948).
3 Quatrième commandement.
4 Ecclésiaste 1,2.

Bruno Sion, sj
Recteur