ANNONCE(S)

Avis de décès :
Le Révérend Père Jean Dalmais, S.J. a rejoint le Seigneur le 15 août 2019 en France, le jour de la fête de l'Assomption de la Vierge Marie. Des informations concernant les funérailles seront communiquées ultérieurement. Qu'il repose en paix !

<<<<<<>>>>>>

Le Collège est fermé pendant le mois d’août.
Entre le 29 juillet et le 9 septembre, l’administration ne peut délivrer aucune attestation.

<<<<<<>>>>>>

Homologation
Le Collège Saint-Grégoire, affilié au Collège Notre-Dame de Jamhour, est désormais un collège homologué par le Ministère de l’Éducation Nationale en France, et ce pour toutes les classes, de la Petite Section à la 3e.
Le Collège Saint-Grégoire est considéré officiellement comme étant annexe du Collège Notre-Dame de Jamhour. Félicitations !

<<<<<<>>>>>>

Le Révérend Père Jean Dalmais, S.J. a rejoint le Seigneur le 15 août 2019

Le Révérend Père Jean Dalmais, S.J. a rejoint le Seigneur le 15 août 2019 en France, le jour de la fête de l'Assomption de la Vierge Marie.

Éducateur exceptionnel, estimé et respecté de tous, le Père Dalmais demeure une figure emblématique du Collège. Considéré comme la mémoire vivante de Jamhour, il a accompagné des générations d’élèves depuis 1961.
Il s’est illustré par sa simplicité, son humanité, sa fidélité et son attachement au Liban, son pays d’adoption. Malgré les années, il s’est toujours distingué par sa jeunesse d’esprit et sa grande sagesse. Il est entré dans la lumière éternelle, qu’il repose en paix.

Consulat Général de France à Beyrouth : Bourses scolaires pour les enfants français

La seconde campagne des bourses scolaires 2019-2020 sera ouverte du 3 au 30 septembre 2019.

Les formulaires de demande de bourses peuvent être retirés dès à présent auprès de la Directrice des Services Économiques au Collège Notre-Dame de Jamhour.

Travail de vacances 2018-2019 (Devoirs de vacances)

Travail de vacances 2018-2019 (Devoirs de vacances)

 

 

L'Orient-Le Jour : Jean Dalmais, l’esprit du Liban-message

Agenda > Hommage
Général Khalil HÉLOU | OLJ - 17/08/2019

Les réseaux sociaux se sont activés le jour de l’Assomption suite à la nouvelle du décès en France du père Jean Dalmais, pilier de la Compagnie de Jésus au Liban.

Mes premiers contacts avec le RP Dalmais remontent à 1978, lors de mon bref cheminement dans l’enseignement scolaire sur les bancs du Collège Notre-Dame de Jamhour (CNDJ) [1978-1982]. Le RP Pierre Madet en était alors le recteur et le RP Jean Dalmais le préfet.

C’était juste après la guerre des cent jours qui avait opposé les résistants libanais aux forces d’occupation syrienne, durant laquelle les régions de Baabda, Hadeth, Aïn el-Remmané et Achrafieh, entourant le collège, avaient subi les pires bombardements de l’histoire du Liban. Inutile de dire qu’en de telles circonstances, il fallait une volonté solide pour relever le CNDJ. Le RP Dalmais programmait l’enseignement qui n’avait pas lieu au quotidien faute d’élèves et d’enseignants, compte tenu des circonstances sécuritaires.

J’étais alors étudiant en 5e année à la faculté de pharmacie de l’Université Saint-Joseph et j’avais été sollicité par le RP Madet pour assurer l’enseignement de chimie dans les classes secondaires en remplacement de Mme Manolli. Nous étions plusieurs enseignants de Baabda à assurer l’enseignement aux élèves des classes secondaires qui seuls venaient au collège, dont Robert Courson, Assaad Hajjar, Habib Kassis, Raja Boulos, Joseph Abou Chacra, Amale Harfouche et moi-même.

C’était une vraie aventure que de passer chaque jour les points de contrôle syriens à proximité du collège. Dalmais menait la danse auprès de Pierre Madet. L’équipe du CNDJ de l’époque ne manquait pas d’hommes responsables et solides, notamment les RRPP Charvet, Maillet, de Guilhermier, Lagrevol, avec Bernard de Bonnevigne et Jacques Triolet, qui remplissaient de vie le CNDJ alors que, tout autour, l’ambiance était loin d’être idéale. Nous sentions que nous étions en train de défier ceux qui voulaient tuer le pays... et c’était vraiment le cas...

Lire la suite :https://www.lorientlejour.com/article/1182894/jean-dalmais-lesprit-du-li...

L'Orient-Le Jour : Un constructeur de personnalités et de ponts

Liban > Hommage
Père Salim Daccache Recteur de l’USJ | OLJ - 17/08/2019

Jean Dalmais, le recteur, le préfet, l’aumônier, le moniteur de ski, le prêtre et le jésuite, était connu comme l’homme aux valeurs sûres. Valeurs humanistes de courage, de solidarité, d’écoute et de confiance. Valeurs spirituelles de foi chrétienne engagée, de dialogue avec les autres, les proches et les lointains, les semblables et les différents de religion ou de philosophie. Valeurs sociales de profond respect d’autrui, d’amour du pauvre et de l’abandonné.

Un homme de conviction qui pouvait être toujours disponible et prêt à servir comme le scout qu’il a été durant toute sa vie. Il faisait partie de cette belle cohorte de jésuites lyonnais, les RR PP Mayet, de Guilhermier, Charvet, Clément, Chamussy et tant d’autres qui, pendant plus d’un demi-siècle, ont été au service de la formation de l’esprit et du cœur des jeunes au Collège Notre-Dame de Jamhour.

Lire la suite : https://www.lorientlejour.com/article/1182942/un-constructeur-de-personn...

Sport : Championnat de l’Asie de l’ouest

La Fédération Libanaise d'athlétisme, en collaboration avec la Fédération Asiatique, organisera le championnat de l’Asie de l’Ouest du 15 au 18 août 2019 et ce sur la piste du Collège.
21 athlètes Jamhouriens seront au rendez-vous. Nos athlètes constituent la majeure partie de la sélection nationale. Voici la liste de nos athlètes :

Sport : Résultats du championnat du Liban (open Dames et Hommes) d’Athlétisme (Août 2019)

La Fédération Libanaise d’Athlétisme a organisé le championnat du Liban open (par équipe) Dames et Hommes, le jeudi 1er août 2019 à Jamhour (lancers de disque, marteau et 10000m marche) et les vendredi 2, samedi 3 et dimanche 4 août à la Cité Sportive.

Nos jeunes athlètes (moyenne d’âge : 18 ans) ont pris part à ce championnat et ont réalisé d’excellents résultats en remportant 19 médailles dont 7 en or, 8 en argent et 4 en bronze ainsi que 2 coupes par équipe : une de 2e place pour l’équipe féminine et une de 3e place pour l’équipe masculine.

Nos médaillés d’or sont :

  • Mayssa Mouawad : 1 médaille au saut en hauteur avec une excellente barre à 1m70,
  • Serge Artoun : 2 médailles, une au saut en longueur avec un PB 7m12, et une au triple saut avec un bond de 14m38,
  • George Ghafari (venu spécialement des EU pour ce championnat) : 1 médaille pour son saut en hauteur 1m95,
  • Dan Bassous : 1 médaille au 400m haies (notre grand coureur a réalisé une très belle course),
  • notre équipe de 4x100m, formée de Nour Issa, Lynn Ghezzaoui, Chanel Kamel et Mayssa Mouawad : 1 médaille 
  • et enfin notre grande lanceuse de poids Loane Ibrahim, qui a remporté une médaille au concours de poids avec un PB à 8m86 !

Quant aux médailles d’argent, elles ont été remportées par :

Un succès incontestable pour la 1re édition de "Tomorrow Summer Camp"

S’achevant le 26 juillet 2019, Tomorrow Summer Camp a gagné son pari haut la main !

L’idée initiale était bien d’offrir aux jeunes Libanais une version des summer camps britanniques ou américains, leur permettant de profiter de prestations de haut niveau, pour un coût raisonnable, le Liban se targuant de posséder un niveau éducatif de grande valeur.

Youmna Baladi, maman d’élèves au Collège, s’est lancée dans l’aventure de Tomorrow avec professionnalisme, portant le projet au P. Charbel Batour S.J., recteur du Collège, auprès de qui elle a trouvé le support nécessaire.

C’est ainsi que le projet a pu voir le jour dans les locaux du Collège Saint-Grégoire.

Cinq orientations thématiques figuraient au programme de l’été 2019. Les jeunes de 12 à 16 ans, locaux et expatriés, ont ainsi pu choisir leur atelier en fonction de leurs centres d’intérêt, ils n’étaient pas plus de 15 par groupe, sous la houlette d’un professionnel. C’est en plein dans les domaines Ingénierie et Architecture, Médecine et Santé, Art, Gestion et Entrepreneuriat, Communication et Art de l’expression en public que les participants se sont immergés deux semaines durant, trouvant auprès des professionnels un mode d’enseignement peu conventionnel, alliant le plaisir de découvrir aux sorties sur le terrain.

Voici quelques échos :

Session de développement et de programmation de jeux vidéo

Du lundi 15 juillet au vendredi 26 juillet 2019, le Collège Notre-Dame de Jamhour a eu la joie d’accueillir la première édition au Liban du workshop de développement et de programmation de jeux vidéo et ce, en partenariat avec DigiPen Institute of Technology. Nous, élèves du Collège qui nous y étions inscrits, avions le choix entre deux ateliers :

  • l’Atelier Développement de jeux en 2D qui apprend l’utilisation basique de Unity en 2D, le langage C# sur Visual Studio et l’insertion d’animations et de musiques/bruitages ; 
  • l’Atelier Arts et Animation, durant lequel nous avons appris à dessiner sur papier et sur ordinateur, et à animer les dessins sur le logiciel Piskel.

J’ai moi-même participé à l’atelier de programmation où, durant la première semaine, nous avons appris les bases de développement de jeux vidéo ainsi que l’utilisation du logiciel prévu à cet effet. Au cours de la deuxième semaine, nous nous sommes répartis en plusieurs groupes de 4 ou 5 personnes et avons créé des jeux simples en 2D, que nous avons par la suite rendus plus complexes mais surtout plus intéressants !

Nous remercions vivement, au nom de tous les élèves qui ont participé au workshop, M. Claude Comair, fondateur de DigiPen Institute of Technology, le R.P. Charbel Batour S.J. d’avoir rendu possible la mise en place de cette session malgré les travaux de rénovation au Collège et assuré le confort nécessaire aux élèves et aux instructeurs, M. Justin Chambers et Jazno Francœur, les professeurs respectifs de programmation et d’arts à DigiPen, qui ont donné de leur temps et de leur énergie pour nous fournir la meilleure formation, et, enfin, nous remercions nos professeurs d’informatique, et particulièrement Mme Marie-Josée El Zaïck, qui nous ont encadrés durant ces deux semaines.

Pages