Visite du Père José Mesa SJ

Dans le cadre de sa tournée dans les écoles jésuites, le Père José Mesa SJ, Secrétaire à la Curie de Rome pour l'éducation primaire et secondaire, était de passage au Collège Notre-Dame de Jamhour le mercredi 26 avril 2017.

Au Grand Collège, il a rencontré le Père Recteur Charbel Batour SJ, le Vice-recteur Père Denis Meyer s.j. ainsi que les délégués des élèves de 1re.

Au Petit Collège, le Père Mesa a rencontré les préfets en présence du Père Recteur. L’échange, fructueux, a porté sur les enjeux et défis de l’enseignement des valeurs et principes de l’éducation jésuite dans un monde en constante mutation.

Une photo souvenir a été prise devant la mappemonde, affichée à l’entrée du Petit Collège, représentant le réseau mondial des établissements jésuites, carte qui a particulièrement suscité l’intérêt du Père José Mesa.

Délégation du Collège Saint-Marc de Lyon… à Jamhour !

[Album photos]

Le lundi 24 avril 2017, le Collège Notre-Dame de Jamhour a eu la joie d’accueillir Mme Pascale Masson, directrice du Centre Saint-Marc de Lyon (faisant partie du réseau des établissements jésuites), M. Marc Bissuel, directeur adjoint du Lycée Général, ainsi qu’une délégation d’enseignants issus des 7 établissements du Centre (répartis un peu partout sur le territoire français). La rencontre avec les enseignants des cycles complémentaire et secondaire s’est déroulée au Grand Collège en présence des Révérends Pères Charbel Batour S.J. et Denis Meyer s.j.

Cette rencontre informelle et conviviale, placée sous le double signe de l’amitié franco-libanaise et du partenariat entre écoles jésuites, avait pour objectif le partage des expériences et pratiques pédagogiques mais aussi, comme l’a souligné Mme Masson, le désir de « faire vivre le réseau jésuite aux niveaux national et international », à travers, notamment, la mise en place d’un projet d’échanges d’élèves entre nos deux collèges.
Plusieurs sujets ont été abordés tels le dédoublement hebdomadaire de certaines matières, l’importance de la maîtrise de l’informatique et des sciences du numérique, les enjeux et difficultés de l’enseignement, la prochaine réforme du lycée à la rentrée 2018… La rencontre a été d’autant plus fructueuse que l’intervention de Mme Masson et M. Bissuel a été aussitôt suivie d’un échange direct entre le groupe Saint-Marc et les professeurs présents.

Jamhour rafle les 3 premières places au concours scientifique de la LAU !

Le bureau de coordination de technologie du Collège Notre-Dame de Jamhour a, une fois de plus, la joie de vous faire partager la belle réussite de nos élèves qui ont participé au concours scientifique et technologique organisé par la Lebanese American University.

La compétition, intitulée « Nineteenth Annual Sciences and Arts Fair », s’est déroulée les 20 et 21 avril 2017. Les membres du jury ont octroyé aux groupes du Collège Notre-Dame de Jamhour les prix suivants :

Winners of the CineSAT competition

CineSAT:

  • 4th Winner : The Mission (movie) Elsa Lamaa G11/7
  • 3rd Winner: Pay it Forward (movie) Nohra Chalouhi G10/8
  • The winner of the 2nd CineSAT competition is Cyril Jazra (2de 8) G 10.8.
  • The winner of the 1st CineSAT competition is Rhodia Eid (1re 3) G 11.3.

Congratulations and thank you for your participation.

À l’attention de Monsieur le Rédacteur en chef du journal l’Orient-Le Jour

Le Père Recteur
JR/3787/17

Jamhour, le 10 février 2017

À l’attention de Monsieur le Rédacteur en chef
du journal l’Orient-Le Jour

     Monsieur,

     En référence à la loi numéro 104 du 30/06/1977, et surtout conformément à l’article numéro 6, permettez-moi d’attirer votre attention sur une suite d’informations erronées et nocives qui sont apparues le 9 février 2017 dans le texte - non signé - et publié sous le titre : « Que se passe-t-il à Jamhour ? » en page 4 de L’Orient-Le Jour.

     Combien grand est mon étonnement de voir une affaire interne à un établissement scolaire exposée au public de votre journal, sans que vous ayez pris la peine de vous renseigner auprès de la Direction du Collège sur ce qui se passe réellement au sein de l’école. De même je me demande ce qui peut pousser un journal aussi respectable que le vôtre à se prononcer sur des évènements imprécis et sans intérêt pour le grand public de votre journal. Pourquoi vous interroger sur ce qui se passe à Jamhour et non dans les quelques centaines d’établissements privés au Liban ? J’attire votre attention qu’un tel débat a tout à fait sa place au sein de la communauté concernée et que la Direction de l’école, par souci de discrétion à l’égard de ses élèves, préfère que ce débat se limite à la communauté du Collège.

     Aussi je vous demande de publier à la même place et au même endroit de l’article erroné, ce que je viens d’avancer et vous prie de ne plus publier des articles relatant des évènements du Collège Notre-Dame de Jamhour avant d’en vérifier le contenu auprès de la Direction de l’établissement.

     Veuillez agréer, Monsieur le Rédacteur en chef, l’expression de mes salutations distinguées.

Charbel Batour, S.J.
Recteur

Pages