Warning message

Submissions for this form are closed.

L’heure de panser nos plaies est là !

Printer-friendly versionSend by emailPDF version

Après l’explosion du Port de Beyrouth, le Liban compte encore ses victimes et réalise à grand-peine l’ampleur du désastre.

La communauté du Collège Notre-Dame de Jamhour et du Collège Saint-Grégoire a perdu cinq personnes et dénombre beaucoup de blessés.

Hélas, ce lourd bilan est appelé à augmenter au fil des heures. La direction du CNDJ tente d’agir, dans la mesure de ses capacités, pour répondre aux multiples élans de solidarité (à l’extérieur du Liban et à l’intérieur) qui ont manifesté, encore une fois, leur volonté de venir en aide aux victimes et aux sinistrés.

Nous appelons chaque personne de la grande famille de Jamhour-Saint-Grégoire : parents, anciens, enseignants, employés... à remplir le formulaire proposé plus loin, afin de recenser, avec le maximum de précision, les pertes subies. L’objectif de cette démarche se limite à la volonté d’apporter l’aide adéquate aux familles meurtries et aux blessés.

La direction

J’ai été directement touché par l’explosion du Port de Beyrouth, le 4 août 2020. Je remplis, sur l’honneur, le formulaire de recensement des pertes humaines et des dommages corporels ou matériels que j’ai subis.