Prière avec le Père Frans van der Lugt sj assassiné

Printer-friendly versionSend by email

Seigneur Jésus, tu as rejoint les disciples d’Emmaüs, tu les as aidés à exprimer leur tristesse, tu as marché avec eux ; tu t’es fait reconnaître à la fraction du pain. Tu les as laissés dans la joie, le cœur brûlant du souvenir de ta rencontre.

Avant la guerre, le P. Frans rejoignait les gens dans leur vie, là où ils en étaient. Psychothérapeute, il les aidait à exprimer leurs difficultés. Il les entraînait dans sa marche. À la fraction du pain, il leur donnait de te découvrir ; et il s’effaçait, leur laissant le cœur tout brûlant de t’avoir rencontré.

Dans les longs mois de guerre, il a encore soutenu la foi, l’espérance et la charité de ses compagnons de siège ; ceux qui en sont sortis ont témoigné que sans lui ils n’auraient pas survécu. Il n’a pas voulu abandonner ceux qui restaient. Il devenait peu à peu toi, Jésus, présent au milieu d’eux. Et, avec les martyrs, Jean-Baptiste, Etienne, Jacques, Pierre, Paul, Cécile, Agnès, Lucie, Takla, Barbara, et tous les autres, il est allé jusqu’au bout à ta suite, toi le Christ, mort et ressuscité pour nous. Sa mort cruelle nous afflige, l’espérance de sa présence avec toi dans le Paradis nous réconforte. Accorde-nous la grâce du don total de nous-mêmes, à son exemple et à sa prière, toi qui vis et règne avec le Père et le Saint-Esprit, pour les siècles des siècles.

 

Vie spirituelle: